Exposition Sonia Rykiel ....

au musée des arts décoratifs...

sonia

defilesonia

Aller au musée des arts décoratifs, c'est toujours un voyage merveilleux dans le monde de la création et de la demesure.

Voyager au pays des créations de Sonia Rykiel c'est une bouffée d'air frais.

La beauté contre la grisaille...

Et pourtant certains vêtements sont noirs!!!!

C'est d'ailleurs cette couleur qui nous accueille dès le début de l'exposition.

On retrouve cette "couleur" comme fil directeur tout le long de la visite, (ce qui d'ailleurs rend parfois difficile la lecture... Il faut bien trouver un défaut!!!!)

Une balade créative au milieu de fleurs, de robes, de supepositions bref des merveilles qui donnent envie

maille

de visiter encore...

de coudre tout de suite

de se mettre au tricot

de s'amuser en jouant avec ses mains...

de se jouer de la morosité..

Bref, je n'aurais qu'un conseil à vous donner....courez-y vite ... elle va filer....

"Sonia RYKIEL...

     . Celui d’une histoire d’amour avec les femmes entamée dans le tourbillon d’un printemps peu ordinaire, pour ne plus jamais s’arrêter. Celle qui, dès 1962, imaginait pour la boutique Laura des vêtements en tricot en déroulant le fil de ses envies va faire du pull-over une signature, la sienne. L’empreinte d’un style terriblement Parisien, terriblement Saint-Germain-des-Prés dont elle devient plus qu’une ambassadrice, une incarnation. En abolissant les diktats du total-look pour une garde-robe adaptée à la personnalité de chacune, elle crée un style unique reconnaissable dans le monde entier et dont les mots clés sont le noir, les rayures, la dentelle, les strass et les messages écrits sur les pulls. Designer et écrivain, Officier de la Légion d’Honneur, Officier des Arts et Lettres, Commandeur de l’Ordre National du Mérite, Sonia Rykiel a décoré de nombreux hôtels et écrit neuf livres, dont le premier Et je la voudrais nue paraît en 1976. En 1998, la Bibliothèque Nationale de France accueille une grande rétrospective célébrant ses 30 ans de mode. Si elle s’inspire de ses contemporains, elle est l’inspiratrice de nombreuses personnalités du monde de l’art, des lettres et du cinéma, d’Andy Warhol à Robert Altman qui lui fait jouer son propre rôle dans Prêt-à-porter en 1993. C’est en 1975 que Nathalie Rykiel, la fille de Sonia Rykiel, entre dans l’univers de la marque comme mannequin, puis en s’investissant dans la mise en scène des défilés. Elle crée la première collection SONIA RYKIEL ENFANT en 1983, lors de sa première grossesse. Nathalie incarne la marque en 2000 en devenant sous l’objectif de Tyen, le visage de la campagne de publicité du parfum RYKIEL Rose. "

Photos et textes sont issus du site des arts décoratifs.